Audrey Arellanes in memoriam Brian North Lee, F. S. A., Président d'honneur de la Bookplate Society

 

Audrey Spencer Arellanes (1920-2005) est née au Wyoming mais a vécu et fait sa carrière en Californie. Devenue membre de la Société américaine des collectionneurs et dessinateurs d'ex-libris en 1963, elle en a repris la direction après la mort de Carlyle Baer en 1969 et a présidé la société pendant trente ans. Elle a été l'éditeur des Year Books (albums annuels), elle a écrit et publié Bookplates in the News (revue trimestrielle) et a été l'auteur de Bookplates, A selective annotated bibliography of the periodical literature (une vaste bibliographie sélective annotée de la littérature périodique sur l'ex-libris), publiée en 1971. En 1992, elle a été nommée membre d'honneur de la Bookplate Society, car elle était très attachée à la coopération anglo-américaine en matière d'ex-libris. Elle était membre de la Manuscript Society (société des amateurs de manuscrits) et de la Société des archivistes de Californie. Elle aimait imprimer des ouvrages dans son atelier d'impression, le 'Bookworm Press', et avait un intérêt tout particulier pour les livres miniatures. Elle était fort connue internationalement, car elle prenait part à de nombreux congrès d'exlibristes dans le monde entier; ses amis étaient légion, car elle avait une personnalité attachante. Peu d'amateurs d'ex-libris ont été aussi acharnés à documenter et publier des recherches dans notre domaine d'intérêt - elle relevait tous les défis. Ayant laissé à d'autres ses fonctions dans l'ASBCD en 2001, elle a pris sa retraite pour partager une maison avec sa fille Denetia. Elle est néanmoins restée une globe-trotter infatigable, toujours à l'affût d'étendre ses connaissances et son expérience. Ce n'était pas son style de chercher les couronnes de laurier - elle était charmante et d'une grande modestie - mais elle a apporté énormément à notre monde de l'ex-libris, et son décès soudain, alors qu'elle se remettait d'une chute, est une grande perte. Sans son énergie et sa persévérance, la société américaine de collectionneurs et de dessinateurs d'ex-libris aurait disparu il y a longtemps. Sa curiosité intellectuelle, sa facilité de contact et toutes ses entreprises étaient remarquables: les publications qui en ont été le résultat sont un monument à sa mémoire.