Ø Fondation Bodmer, Cologny, Genève. 08 août – 27 août 2006.

 

 

Les origines de l'ex-libris imprimé

 

Dans cette bibliothèque incomparable et mondialement connue qu'est la Fondation Bodmer, l'idée est de retourner aux sources de l'ex-libris imprimé.

 

Les œuvres proviennent de collections publiques (Musée du Louvre, Bibliothèque Publique et Universitaire, Genève) et de collections privées (P. Becker, B. Junod, P. Roller, K. Witte, etc. ).

 

L'exposition montrera l'un des premiers ex-libris, soit une tablette en céramique datant de l’époque du règne d’Amenophis III, qui indiquait que le papyrus auquel il était fixé appartenait à la bibliothèque du Pharaon. Puis l'on découvrira, après une référence aux ex-libris labyrinthiques visigotiques espagnols, comment au Moyen Age l’indication du commanditaire ou les armoiries du propriétaire d'un manuscrit étaient intégrées dans les enluminures. Enfin, les premiers ex-libris imprimés seront présentés (1470-1550), en particulier ceux des grands maîtres de la gravure de l'époque : Dürer, Cranach, les ‘Petits Maîtres’ allemands, etc. inclus des rares exemples colorés à la main.