Museo Ex-libris Mediterraneo

 

Genèse et développement

 

Le musée “Ex Libris Mediterraneo”, situé dans le complexe de bâtiments historiques Sant’Anna, à Ortona (une ville côtière sur l'Adriatique au niveau de Rome),  a ouvert ses portes le 28 décembre 2004.

 

Cette inauguration a été à la fois un aboutissement et un point de départ. Le premier contact entre Ortona et les ex-libris date de 1991, lorsque la première Biennale d'Ex-libris Autriche-Italie y eût lieu.

 

L'association culturelle Progetti Farnesiani et son président Carlo Sanvitale ont confié l'organisation de l'évènement à l'artiste Antonio Grimaldi, et à Remo Palmirani, historien et collectionneur d'ex-libris. Jusqu'en 1997,  quatre biennales ont eu lieu, ainsi que d'autres expositions consacrées à des thèmes spécifiques ou à d'importants créateurs, tels "L'ex-libris et les bibliophiles",  “Ex-libris d'Emil Orlik”, “Ex-libris de Oriol Maria Divì” et un concours d'ex-musicis.

 

Pendant ce temps, la coopération avec Remo Palmirani s'est étoffée et il est devenu directeur artistique des manifestations. Depuis 1999, les programmes sont marqués par des choix thématiques, tels les écoles nationales de gravure (Ukraine, Japon, Ilatie et Allemagne), écoles régionales (Ligurie, Piedmont, Sicile and the Frioul); grands artistes (Albìn Brunovský, Bruno Missieri, Walter Valentini); ex-libris par thème (artistiques, érotiques, franc-maçons, touchant au verre). Certaines expositions furent présentées au Palazzo Farnese d'Ortona et à la Rocca Sforzesca à Soncino (Cremone), grâce à une coopération instaurée par Remo Palmirani entre les Progetti Farnesiani et l'administration municipale de Soncino. Plusieurs autres expositions eurent lieu à la Galleria San Bernardo de Gênes, au Club des Artistes de Turin, à la Bibliothèque Publique de Trieste et à l'Ecole des Beaux-Arts de cette ville, à l'école des Beaux-Arts de Bologne et à la 'Regina di Quadri' de Modica.

 

Parmi les diverses publications des Progetti Farnesiani à l'occasion de ces expositions, la revue UTZ a été publiée pour la première fois en 2001. Journal sur la littérature, la bibliophilie et les ex-libris, il a été créé par son éditeur-en-chef, Remo Palmirani. Neuf numéros sont parus et ils constituent un trésor culturel de premier ordre pour leur riche contenu, les thèmes raffinés, et la patiente recherche effectuée sur des sujets singuliers et inédits (ex-libris, imprimés, lettres, dessins, gravures, etc.)

 

Au fil du temps et des expositions, Palmirani et Sanvitale ont pensé que la création d'un musée serait un aboutissement logique de leurs efforts. Finalement, il y a un an, ils ont pu déménager d'un site prestigieux mais précaire (le Palazzo Farnese), à un domicile fixe, un vrai musée.

 

 

Remo Palmirani est décédé le 20 juillet 2005. En tant que directeur artistique du musée, il a laissé des directives claires quant au programme qui sera développé, avec des expositions contemporaines, historiques et thématiques, des laboratoires de démonstration de gravure et d'imprimerie visant en particulier les écoles, et l'organisation de rencontres et séminaires. Le musée possède une collection d'ex-libris, dont le noyau fut un don de Remo Palmirani. Cristiano Beccaletto, connu pour sa longue expérience d'artiste, de gestionnaire d'art et d'organisateur, et qui est le successeur de Palmirani en tant que directeur artistique du musée. Il est responsable de l'organisation de ses activités et des relations avec les associations d'exlibristes et les musées.

 

Les adresses suivantes sont opérationnelles:

Secrétariat:  info@exlibrismed.it;

Directeur:  cristianobeccaletto@exlibrismed.it.

Site web www.exlibrismed.it 

           

Le Conseil de Direction du musée a pris les décisions suivantes:

 

a) Un centre d'études et de recherches, “Centro Studi Remo Palmirani” a été ouvert le 15.10.05 au musée.

 

b) Deux distinctions, les Prix Remo Palmirani pour Artistes et Erudits seront octroyés en alternance les années paires et impaires. Le règlement suivra.

 

c) Dans quelques mois, une publication 'Pour se souvenir d'UTZ' paraîtra, en hommage à Remo Palmirani.

 

 

Professeur Barbara Verì

Présidente du Musée Ex Libris Mediterraneo